Un peu de tricot sur ce blog pour changer. Ça faisait trèèèèèès longtemps ! J'aime le tricot mais je suis toujours frustrée du temps que cela me prends pour avoir un résultat par rapport à la couture. Ce projet je l'ai traîné pendant deux ans. 

cloraffaction5

Voilà la bête !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le modèle Color Affection, il s'agit d'un châle tricoté au point mousse - des kilomètres et des kilomètres de point mousse ... Le patron est proposé par la talentueuse Veera Välimäki. Si seulement j'étais plus douée et plus patiente en tricot, je me lancerai dans quasiment tous ses modèles. J'aime son style, simple mais efficace, il y a toujours le petit détail qui fait mouche !

cloraffaction4

Là il s'agit de ces fameux rangs raccourcis, qui donnent un joli rendu. 

cloraffaction1

J'aime la forme arrondie et la longueur du châle. Il est facile à porter autour du cou, s'enroule bien pour un joli tombé, tout en offrant une certaine épaisseur au niveau du cou.

cloraffaction7

Je l'ai tricoté en Holst Garn Coast, en fil double. Coloris : Silver grey, Lead et Redcurrant.

cloraffaction2

La laine, un mélange laine et coton, est très agréable à tricoter et surtout à porter. Elle ne pique pas !! L'élément primordial pour moi. Quand les températures commencent à baisser, je porte quasiment tout le temps quelque chose autour du cou. Il faut donc que la pièce soit légère et chaude à la fois, et surtout qu'elle se fasse oublier. Mon nouvel ami remplit toute ces conditions, il ne me quitte donc plus depuis la semaine dernière.

cloraffaction6

Côté technique, rien de bien compliqué. Les explications sont en anglais. A la première lecture, je me suis dit que je n'y arriverais jamais, n'y comprenant pas grand chose. Finalement après avoir visionné quelques vidéos expliquant les M1R/M1L ou autre wrap and turn, tout était clair. 

La plus grande difficulté est venue du fait que je l'ai laissé en plan pendant de longues périodes, du coup à chaque reprise, j'ai eu quelques moments de flottements le temps de me remettre dedans. Heureusement que pour une fois, je m'étais bien organisée, et chaque étape était notée dans un cahier, et cochée une fois passée.

Au final, j'ai mis deux ans à tricoter mon châle. Ça été le projet de chacun de mes départs en vacances. Loin de ma MAC, il était plus facile pour moi de me consacrer au tricot.

Maintenant que j'ai pu évaluer l'ampleur du travail, j'ai envie d'en tricoter un deuxième, dans les tons bleus. J'espère être plus productive et rapide cette fois-ci !